Fidélisation du client final & Approche DevOps à 360°

L’Architecture fonctionnelle est un Document de conception de Niveau 2 qui peut servir de Cahier des charges auprès des développeurs et justifie légalement la propriété de l’innovation. Cette architectures concrétise et décrit les cas d’usages et procédés employés pour les satisfaites, ainsi que les règles technologiques attendues pour resté conforme à la Loi européenne et aux contraintes sectorielles.

La particularité de cette documentation réside dans l’unification des éléments habituellement présents dans un Analyse fonctionnelle et dans une Architecture logicielle.

En tant qu’actif, cette Architecture fonctionnelle permet de déterminer la propriété intellectuelle et défendre la société contre les contrefaçons le cas échéant. Elle est donc valorisable par la comptabilité.

Analyse fonctionnelle

Cette analyse décrit l’ensemble des fonctionnalités prévues au produit pour répondre aux besoins des utilisateurs finaux, administrateurs et collaborateurs autour du système d’information synchronisé ou non avec des éléments tiers (ex : IoT, robotique, hardware, etc.)

Architecture logicielle

Cette architecture regroupe certains aspects fondamentaux pour atteindre les objectifs identifiés, ils intègrent également des éléments relatifs à la protection juridique et à la cybersécurité. Toutefois, l’architecture logicielle décrite n’est que partielle et laisse libre les développeurs dans l’expression de leur expertise est conseils avisés.

Document contractuel & Data Asset

L’Architecture fonctionnelle permet donc l’établissement strict d’un accord entre le Client et son équipe de développement, interne ou externe. Elle est enrichie par toute la documentation conçue par les tiers et venant soutenir sa mise en pratique, concrétisant de la sorte la pleine propriété intellectuelle du client.